Emerald Nightmare – Nythendra Mythic down !

Il a fallut quelques réglages de positionnement afin de mettre un terme à l’existence de ce vilain dragon tout plein de corruption !

nythendramm

C’est un combat ni simple, ni compliqué. Une fois la P2 et les switchs correctement faits sur les personnes mind-control, tout se déroule à peu près correctement. Une fois de plus, de la coordination, de l’attention et de la gestion personnelle sont nécessaires pour faire tomber des boss en mode mythique et ça… c’est bien 🙂

Sinon Xavius est retombé en mode HM en first try 😀

Emerald Nightmare – Nythendra Mythic down !

Emerald Nightmare – passage en mode héroïque !

enhm

De retour dans le Cauchemar d’Émeraude, mais cette fois-ci en mode Héroïque. Et là je dois dire que c’est tout de suite très très différent !

Alors les mécaniques en plus, oui ça change un peu le combat. Enfin pas sur tous !

Nythendra ne change guère mais par contre on prend une masse de dégâts pas possible. Donc là il faut mettre en place une rotation de CD Heal Raid parce que bon hein… Voir le raid se faire aplatir en phase 2, c’est moche. Et après une retouche de strat, le boss tombe.

 

Les Dragons d’Émeraudes ont demandé un petit ajustement dans notre strat initiale… En gros, on peut résumer à une phrase simple : ARRÊTEZ DE FAIRE N’IMPORTE QUOI !? Ce qui parait plutôt clair ! Il a fallut aussi timer un peu mieux les souffles et les échanges de dragons. Après quoi tout tombe facilement.

Passons à Ursoc. Alors lui c’est clairement un autre combat. D’une part la charge va vous arracher la moitié de la tête, et d’autre part le cri va progressivement vous arracher l’autre moitié. Placement et DPS sont les 2 mots d’ordre ! Si la rotation est propre, cela va éviter beaucoup de dégâts en dernière phase (30% des HP du boss), phase qui devient juste une histoire de survie. Si les tanks ne font pas n’importe quoi (ce qui ne fut pas mon cas hélas hier, j’ai un peu chié dans la colle), tout va bien se passer sur le déplacement le long de la salle et les flaques ne poseront pas trop de problème. Un combat tendu où le moindre ajout de DPS peut être utile sur le premier down.

Nous avons fait quelques try sur Il’gynoth qui ne semble pas compliqué mais où il ne faut perdre personne sinon les adds post P2 vont vraiment piquer. On y retourne fin de semaine avec l’objectif de le tomber avec Elerethe si possible.

Santé !

Emerald Nightmare – passage en mode héroïque !

Emerald Nightmare – premiers retours

Hier soir, le Cauchemar d’Émeraude a enfin ouvert ses portes en NM et HM. L’objectif de la soirée était de clear le plus possible, avec une cible à 5/7NM mini pour une reprise correcte.

emerald_nightmare_loading_screen

La découverte d’un nouveau raid a été particulièrement appréciée par tout le monde et j’avoue que de mon côté, ça m’a fait un bien fou d’aller taper et de se faire taper par de nouveaux boss. Le résultat est pas mal puisque nous avons clear le mode NM et démarré le HM. Allons y pour un premier retour sur chaque boss.

Nythendra

Tout premier boss sur lequel vous tombez dès le début. 2 phases, et rien de bien compliqué pour les tanks. Par contre, c’est clairement plus difficile pour nos amis les heals et DPS en Phase 2 avec les adds qui pulsent de gros dommages en HM. Maintenant, en ouvrant les yeux ça passe easy donc ça devrait tomber vite et bien.

Elerethe

Clairement un boss « bordélique« . Ça pop dans tout les sens, y a des AoE sur tout le sol, des tourbillons et des araignées – avec en prime un jump de plateforme. Tout ça est bien entendu extrêmement ennuyeux dès lors que le raid n’applique pas la stratégie complexe de « ouvre tes yeux ! ». Pour être honnête, je ne suis pas trop fan de ce boss – mais ça pourrait changer un peu lorsqu’on aura bien appliqué les bons réflexes sur les différentes mécaniques.

Il’gynoth

2 phases : un gros noeil à dépop, un truc moche et mou à DPS dans une pièce ridiculement petite pour 30 personnes. C’est sympa, c’est pas le plus excitant mais c’est sympa. A voir ce que ça donnera en HM.

Ursoc

Trop facile en mode NM, il faudra quelques ajustements au tanking en HM pour éviter de stacker le débuff un peu n’importe comment. Sinon, boss quasi-poteau donc rien de bien excitant.

Dragons of Nigthmare

Même en faisant n’importe quoi, on les a tombé au premier essai. Ça sera, comme pour Ursoc, probablement plus compliqué en HM. Le cycle sur les différents dragons peut amener un peu de piment mais une fois de plus, en mode NM c’est vraiment très voir trop simple.

Cenarius

Un boss pas très compliqué mais qui propose un combat dynamique et très sympa au final. La bonne sélection des adds, le placement du boss et une meilleure organisation sur le clear du débuff via la zone safe verte fera la différence. Le one-shot en NM ne permet pas de jauger réellement de sa difficulté. A voir ce que ça donnera en HM avec tout les adds/mécaniques à gérer de manière bien plus précise et rapide.

Xavius

Dernier boss du raid, clairement le plus compliqué niveau stratégie avec plein de phases, plein d’adds et plein de choses à soak etc… Bref, en NM ça passe sans grosse difficulté, en HM ça sera très certainement une autre histoire. Il va falloir comprendre chaque phase pour passer le tout nickel sans perdre la moitié des gens !

Une bonne soirée tout de même, 2h30 pour clear du NM en étant un peu rouillé c’est pas si mal. L’aventure continue en HM ce soir !

Emerald Nightmare – premiers retours

Emerald Nightmare est ouvert !

header_boss_xavius_cauchemar

Et voilà, le premier raid est ouvert et ce soir, ça sera découverte et la fête aux loots (on espère !). Le clear version héroique a déjà été fait par nos amis des US et cela a été visiblement instructif au niveau des logs des combats.

Nous allons probablement devoir étudier tout ça afin d’optimiser notre premier rush HM. En tout cas, la découverte ne serait-ce que du mode NM va déjà faire beaucoup de bien !

A la prochaine pour un récap’ complet !

Merci au portail BlizzSpirit pour cette jolie bannière !
Emerald Nightmare est ouvert !